Stéphane Lhomme a été mis en garde à vue depuis ce mardi 25 mars à 14h dans les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) au 84 rue de Villiers à Levallois-Perret. Cette affaire concerne la publication par le Réseau "Sortir du nucléaire" d’un document classé "Confidentiel défense" révélant la vulnérabilité du réacteur EPR en cas de crash suicide d'un avion de ligne. Pour la seule détention de ce document, Stéphane Lhomme risque 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende.
 
Pour que toute la transparence soit faite sur ce dossier, le Réseau "Sortir du nucléaire" publie à nouveau sur son site internet ce document classé "Confidentiel défense" : http://www.sortirdunucleaire.fr
 
En mai 2006, en soutien à la démarche du Réseau "Sortir du nucléaire", une centaine d’associations et de parlementaires avaient publié une copie du document en question sur leurs sites webs respectifs.
 
Le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle tous les citoyens à protester contre cette garde à vue en appelant la DST au 01 77 92 37 16 pour demander la libération de Stéphane Lhomme dans les meilleurs délais.
 
Il est parfaitement injustifié que Stéphane Lhomme et le Réseau "Sortir du nucléaire" soient inquiétés alors qu’ils essayent courageusement d’exercer leur mission d’information citoyenne.

Contact presse d'un porte parole national du Réseau "Sortir du nucléaire" (Xavier Renou) : 06 64 18 34 21

Contact de Stéphane Lhomme (lorsqu'il ne sera plus en garde à vue !) : 06 64 100 333