Les déplacements quotidiens en voiture coûtent cher, polluent, sont sources de stress

(bouchons, stationnement), d'accidents et de maladies. Il faut que se mettent en place très rapidement des modes de transports en commun moins polluants et moins chers, alternatifs à la voiture et plus attractifs. Ils doivent être :

 

         gratuits pour augmenter radicalement le nombre des usagers

 

               plus rapides et confortables que la voiture par des fréquences de passage importantes, par des couloirs réservés, par des combinaisons entre trains, bus, navettes ...

 

               offrant des dessertes très denses : entre le lieu de travail et le domicile mais aussi entre quartiers et entre communes

 

               assurés par des Services publics : maîtrise publique (par les élus, les usagers et les salariés), continuité, sécurité.

 

Nous devons faire l'effort de raisonner globalement. Ces transports en commun gratuits doivent être financés par les collectivités territoriales, l'Etat, l'Europe mais aussi les entreprises.

 

 

Nous, soussigné(e)s, demandons à la CAP et aux communes intéressées d'exercer leur responsabilité sociale et écologique pour mettre en place en urgence ces transports en commun gratuits.

 

 

Pour signer la pétition

 

http://pag.ironie.org/petitions/?petition=3