Depuis la victoire de Sarkozy, la droite décomplexée pavoise. Et casse !

Il l’avait dit, il le fait : pas un seul aspect de notre vie n'échappe à la logique du « tout profit ». Tout devient marchandise. Des bénéfices record sont engrangés par les plus riches, des fins de mois difficiles attendent le plus grand nombre. Sans compter les dégradations constantes dont souffre chaque jour un peu plus notre environnement, avec les conséquences sur la santé. A Paris comme dans la Vienne, la droite est engagée dans une politique systématique de casse des acquis sociaux. 

 

Mais où est l’opposition de gauche ?

- au niveau international, les 2 principales institutions qui pilotent la mondialisation libérale sont dirigées par des socialistes français : le fonds monétaire international (FMI) par D Strauss Kahn, et l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) par Pascal Lamy ;

- au niveau national, le PS ne dénonce qu’avec mollesse et souvent seulement sur la forme les projets gouvernementaux. Est-il vraiment opposé aux 42 annuités ? favorable au retour aux 37,5 ? à la retraite à taux plein à 60 ans ?

- au niveau du département, la très grande majorité des délibérations sont prises en séance plénière du Conseil général à l’unanimité.

Malgré des effets de manche, il n’y  pas de réelle opposition dans cette assemblée. Un exemple : les débats du conseil général, au cours de  5 sessions (2nd semestre 2010) ont porté sur 266 délibérations. Il n’y en que 2 qui n'aient pas été prises à l'unanimité.

 

Dessinons une alternative. Et construisons-là !

Il s’agit de répondre à l’urgence sociale, à l’urgence démocratique, à l’urgence écologique.

 

Mais vous le savez bien, une campagne électorale nécessite des fonds (tracts, professions de foi, bulletins de vote, affiches).

C’est pourquoi nous nous permettons de nous adresser à vous pour un soutien (même modeste !)

D’avance merci.                              Soyez assuréEs que cet argent sera bien « utilisé » !

 

Amitiés autogestionnaires

 

Chèque à l’ordre de « A F A ». (Association de financement des Alternatifs)

Et à envoyer à l’adresse de l’en tête.

Chaque contributaire recevra un reçu permettant la déduction fiscale (66%).

Nom   Prénom                                             adresse postale        ou                               mail éventuel

 

 

Apporte une contribution de               € à la campagne des Alternatifs.

 

Nb – un don de 60€, pour une personne imposable, ne « coûte que » 20€ après déduction fiscale)