Alternatifs 86

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 24 février 2011

Cantonales 2011 Avec les Alternatifs Pour une vraie opposition de gauche au Conseil général

CherEs AmiEs Si ce scrutin présente des enjeux locaux, il aura également une signification politique nationale. Nous sortons d’un puissant mouvement de lutte sur la question des retraites. Et serons à quelques mois des élections présidentielles et législatives. Nous voulons donc contribuer à rendre majoritaire à terme une alternative à la logique du système capitaliste et des modèles productivistes. Faisons grandir dans la population l’idée que d’autres choix, d’autres modes de gestion que ceux imposés par les tenants du capitalisme peuvent prévaloir. C’est le sens de la candidature de Bruno Riondet et Ghislaine Courjaud pour le canton de Neuville de Poitou.

Lire la suite

samedi 12 février 2011

Avec les Alternatifs Pour une vraie opposition de gauche au conseil général

Changements climatiques, coûts financiers, pollutions et problèmes de santé publique, accidents, stress, …: tout incite à diminuer fortement la place des voitures et des camions, en ville comme sur les routes. Pour sortir du libéralisme, dessinons une alternative. C’est le sens de la candidature de Bruno Riondet et Ghislaine Courjaud pour le canton de Neuville de Poitou.

Lire la suite

Notre Santé en Danger : réunion le 15 février pour préparer une Action Nationale

NOTRE SANTÉ EN DANGER La mise en oeuvre par le gouvernement de la loi HPST-Bachelot-Sarkozy frappe de plein fouet nos hôpitaux, nos maternités, nos centres d’IVG... C’est tout notre service public de Les franchises médicales, les déremboursements, les dépassements d’honoraires, les restructurations hospitalières, les privatisations, le démantèlement

Lire la suite

jeudi 10 février 2011

Le Dakar des Alternatifs Dakar, 09/02/11 ; 16h55 Vers un Maghreb des peuples

Salle comble pour la réunion du Forum Social Maghrébin. Abdeljelil Elbedoui prend la parole en premier. Cette figure du syndicat UGTT, moteur de la révolution tunisienne fut ministre 24H, avant de démissionner (avec les autres ministres issus de l’UGTT,) aux vues de la composition fort peu révolutionnaire du nouveau gouvernement tunisien. Son intervention est chaleureuse, animée.Il « offre » la révolution tunisienne comme outil aux autres militants progressistes maghrébins.

Lire la suite

mercredi 9 février 2011

Le Dakar des Alter

Dimanche 6 février 2011 Une première image, en mouvement, du Forum à Dakar Le forum social mondial (FSM) de Dakar a débuté ce dimanche avec la traditionnelle manifestation d’ouverture. Celle-ci préfigure généralement le niveau de participation du FSM et l’implication des mouvements sociaux locaux. Pour ce 9e FSM, Force est de constater que cette manifestation a été un véritable succès puisqu’elle a réuni 50 000 participant-e-s et que les associations locales, sénégalaises, d’Afrique noire et marocaines (Forum social) étaient très présentes. Le cortège coloré et très animé s’est élancé du siège de la Radio télévision sénégalaise (RTS) jusqu’à l’université Cheikh Anta Diop sous un soleil radieux, une température de l’ordre de 27°, et des slogans de solidarité avec la Tunisie et l’Egypte ainsi qu’une revendication plus nationale à destination du président sénégalais : « Wade dégage ».

Lire la suite

samedi 5 février 2011

Douce France ?

Une loi de la honte Le projet de loi Besson est en discussion au Sénat. Si ce texte est adopté, il va restreindre considérablement le droit des personnes étrangères, en facilitant les procédures d’expulsion : - augmentation de la durée de rétention de 32 jours à 45 jours, y compris pour les enfants ; - délai de maintien en garde en vue pouvant aller jusqu’à 5 jours ; - accès aux soins rendu plus difficile ; - extension de la déchéance de nationalité aux personnes naturalisées depuis moins de 10 ans - interdiction du territoire à la discrétion du Préfet sans contrôle d’un juge ; - maintien du délit de solidarité pour tous ceux qui aident les personnes étrangères... Ce projet affiche clairement un projet de société construit sur la peur et le rejet de l’autre, stigmatisant les étrangers et les français d’origine étrangère.

Lire la suite