Alternatifs 86

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 20 octobre 2011

Les mardis du développement et de la décroissance

L’agriculture Bio produit-elle aussi de la décroissance ?

Lire la suite

L’enterrement de la LGV Poitiers-Limoges

La cérémonie aura lieu le samedi 22 octobre. Le cortège se formera devant la préfecture de Poitiers à 10H . Il prendra la direction de la mairie pour remettre nos doléances à M Clayes. "Il est indispensable que nous soyons le plus nombreux possible ce jour-là. En effet contrairement aux déclarations lénifiantes d’un certain nombre de nos politiques, la machine RFF continue en sourdine son avancée inéluctable. Le temps n’est pas venu de baisser les bras et de considérer que le combat est terminé par forfait.

Lire la suite

dimanche 16 octobre 2011

Indignation … encore et toujours !

Ne les oublions pas … Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers de travailleurs algériens et leurs familles ont manifesté à Paris pour le droit à l’indépendance de l'Algérie, pour leur droit à l’égalité et à la dignité, contre le couvre-feu raciste qui leur était imposé. Ce jour-là et les jours suivants, plusieurs centaines d’entre eux furent massacrés, jetés dans la Seine ou gravement blessés par des policiers déchaînés sous les ordres du préfet de Paris Maurice Papon.

Lire la suite

vendredi 7 octobre 2011

COORDINATION POITEVINE Pour la SORTIE du NUCLEAIRE Partout et tout de suite

Nucléaire = une énergie dangereuse 5 accidents nucléaires majeurs en 60 ans : Mayak (1960), Windscale (1957), Three Miles Island (1979), Tchernobyl (1986) et aujourd'hui, Fukushima. Le risque zéro n'existe pas, l'erreur est humaine et les dangers nucléaires sont majeurs, les conséquences irréversibles. En France, on a frôlé l'incident majeur lors de la tempête de 1999 qui a inondé la centrale du Blayais en Gironde. L'explosion d'un réacteur peut rayer un pays de la carte, causer des centaines de milliers de morts et des déplacements massifs de population avec des conséquences humaines, sanitaires et environnementales incalculables pour des millénaires. EDF ne craint pas d'utiliser des travailleurs sous-traitant(e)s insuffisamment formé(e)s et insuffisamment protégé(e)s. De plus l'entreprise prolonge toujours davantage la durée de vie des centrales, les rendant encore plus dangereuses.

Lire la suite

dimanche 2 octobre 2011

Les ALTERNATIFS et les élections de 2012.

Les adhérentEs des Alternatifs ont été consultéEs sur la position du mouvement pour les élections de 2012. Cette consultation aboutit au résultat suivant :
- Pour la présidentielle
20,1% pour la motion 1    vote indifférencié pour Jean-Luc Melenchon et Philippe Poutou
25,3% pour la motion 2    pas de consigne de vote
54,6% pour la motion 3    soutien à la candidature de Jean-Luc Melenchon

Lors de leur Conférence Nationale de juin 2011, les Alternatifs ont fait le choix de ne pas intégrer le Front de Gauche.
Ils ne considèrent pas que l'action politique se résume aux seules élections.

Cependant, les Alternatifs considérent que la candidature de Jean-Luc Melenchon peut être le porte-voix de thèmes essentiels, proches des leurs, dans une phase de convulsions économiques et de débat politique aigu sur l'issue de la crise.

Dans la campagne, les Alternatifs seront porteurs de propositions alternatives, féministes, autogestionnaires, pour la sortie du nucléaire et du productivisme, contre les discriminations et pour la citoyenneté de résidence, pour une démocratie active et l'altermondialisme, pour la réduction massive du temps de travail et contre la précarité.

- Pour les élections législatives, les Alternatifs oeuvreront pour des candidatures de rassemblement large de la gauche de transfomartion sociale et écologique. A défaut, ils s'inscriront dans des cadres de rassemblement partiel en cohérence avec leur orientation.

En même temps, les Alternatifs participeront aux mobilisations sociales, écologistes, féministes, altermondialistes, condition première d'une transformation de la société. Ils poursuivront leur effort pour la construction d'une gauche alternative et écologiste, dans les luttes et dans les urnes.

Paris 2 octobre 2011