Depuis plus de 20 ans, les scientifiques alertent l’opinion publique et les chefs de gouvernement sur l’augmentation des gaz à effet de serre. Et leur conséquence prévisible : des dérèglements climatiques. Sècheresses, inondations, cyclones, … A quelque « Allègre » près, la cause est admise. Ce sont les hommes qui en sont responsables. TOUS les hommes ? Non, le principal responsable : un mode de développement qui s’appelle le capitalisme. Qui pille la planète et broie les êtres humains pour toujours plus de profits pour quelques uns.

Lire la suite